Tout a commencé au siècle dernier !

Lycée Jean XXIII – Roubaix – 1975

Quatre élèves du Lycée Jean XXIII, mieux connu aujourd’hui sous le nom de lycée Saint Rémi, ont été chargés de classer les disques et partitions afin d’élargir le répertoire des chants pour les célébrations. Ainsi, tous les lundis, les « quatre » se retrouvaient auprès de l’électrophone et de la cafetière électrique pour trier, classer et repérer les chants qui feraient « vibrer » l’assistance.

1977
1979

Les copains se sont joints au groupe pour chanter et les répétitions ont commencé ! Peu à peu, le groupe de préparation des messes et chanteurs et musiciens s’étoffe, et lors des célébrations de Noël attire amis et frères ou sœurs ! C’était en 1975 !
Bac en poche en 1976, les choses allèrent de l’avant ; certains d’entre eux fréquentaient la paroisse Saint Paul de Hem, alors pourquoi ne pas y proposer de poursuivre cette idée de rendre les célébrations plus vivantes grâce au chant ?

Et c’est ainsi que le groupe s’établit au cœur de cette communauté. Les prêtres sont passés, la chorale est née et restée au cœur de cette paroisse.
Au fil du temps, le groupe grandit et acquiert de la maturité. On passe du rêve d’un monde meilleur aux réalisations plus concrètes et qui exigent engagement et audace. Le répertoire s’étoffe ! Le groupe aussi !

Week-end à Sangatte – circ. 1993

Des couples se forment et se marient, la chorale les entoure…
De nouveaux arrivants par le biais des amis, de la famille, d’amis de la paroisse viennent encore grossir le groupe. Un groupe qui vit, se rencontre pour les répétitions, les animations de messes et de mariages et pour vivre ensemble des moments festifs : Sainte Cécile, week-end et soirées.
Porteurs de message d’espoir ou témoignage de la vie, les choristes décident de lier chants religieux et profanes pour des soirées de prières et des concerts de solidarité.

Gagnant de l’expérience, s’enrichissant de rencontres musicales, la chorale étoffe son répertoire. Le message qu’elle exprime marque le groupe « ensemble, on est plus fort ! ». Tout ceux qui sont passés par la chorale y ont encore leur place. Ils sont les bienvenus et si les départs sont dus à l’éloignement professionnel, les retrouvailles dans le public d’un concert les replacent au sein du groupe.

Concert Retina 2001

Un concert avec un répertoire encore plus large mais toujours dans les mêmes bases : solidarité, amitié, amour,… Et puis des plus « jeunes » ont rejoint le groupe 10, 20, 30 et 40 ans ont passé !
Un sang neuf renouvelle le groupe et le confronte à développer son répertoire sur de nouvelles voies. Des envies de chanter en divers lieux, cela implique de répéter plus souvent ! les choristes y consacrent un dimanche par mois et même réclament des « répés » par pupitre pour viser l’excellence !

La chorale Saint Paul à la Giettaz – 2008

Mais l’histoire de la chorale ne s’arrête pas là et le groupe voyage ! La Giettaz en Savoie, Saint loup en Haute Saône et, plus près, Lens dans le Pas de Calais ! Par ailleurs quelques choristes ont intégré depuis plusieurs années, les Fous Chantants d’Alès puis les 1000 choristes à Cannes Mandelieu et y représentent la chorale.

Concert église Saint Léger – Lens – 2018

On l’appelait autrefois « La chorale des jeunes de Saint Paul », la jeunesse d’hier a laissé la place à l’âge mur et le terme « jeune » paraît trompeur ! Mais ne vous y trompez pas, les cheveux blancs (de la plupart), ne cachent pas la jeunesse des sourires ! Finalement le groupe reste jeune ! Sa joie de chanter ensemble, le désir de partager cette passion avec le public, l’envie de faire vivre un moment particulier et heureux, oui, tout cela renforce son envie de poursuivre !

Fermer le menu